bien-être
Epanouissement personnel

Écriture et bien-être : Comment les mots peuvent transformer notre santé mentale

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager.

Le bien-être est un état de contentement et de satisfaction dans la vie, englobant divers aspects de notre existence, y compris notre santé physique, mentale et émotionnelle.

Contrairement à la santé mentale, qui se concentre principalement sur l’absence de troubles mentaux et sur le bon fonctionnement cognitif et émotionnel, le bien-être est une notion plus large. Il inclut non seulement la santé mentale, mais aussi des sentiments de bonheur, de satisfaction de vie, et de réalisation personnelle.

La santé mentale fait référence à notre capacité à gérer les stress de la vie, à travailler de manière productive et à contribuer à la communauté. Elle inclut la manière dont nous pensons, ressentons et agissons. En revanche, le bien-être englobe cette santé mentale tout en intégrant des dimensions supplémentaires telles que la qualité des relations sociales, le sentiment de sécurité, et un sens général d’accomplissement et de bonheur.

Dans notre quête de bien-être, nous cherchons souvent des moyens efficaces et accessibles pour améliorer notre qualité de vie.

L’écriture, en particulier, est un outil puissant qui peut transformer notre santé mentale de manière significative et, par conséquent, améliorer notre bien-être global. Elle offre une multitude de bénéfices, allant de la catharsis émotionnelle à la stimulation de la créativité, en passant par le renforcement des liens sociaux.

L’écriture ne nécessite ni équipement sophistiqué ni compétences particulières, juste une volonté d’explorer ses pensées et ses émotions à travers les mots. Que ce soit par le biais de journaux intimes, d’écriture créative ou de groupes d’écriture, cette pratique peut devenir une alliée précieuse dans notre cheminement vers un bien-être accru.

 Cet article a été écrit dans le cadre de l’événement interblogueurs du blog optimismecool.com sur le thème “Comment prioriser son bien-être?”. Optimisme Cool est un blog qui accompagne les parents d’enfants atypiques pour une parentalité optimiste et cool. J’ai particulièrement apprécié ces deux articles : celui sur les 50 façons de prendre soin de soi, et celui sur l’ art-thérapie pour les enfants atypiques.

L’écriture comme outil de catharsis : Libérer ses émotions

L’écriture est un moyen puissant de libérer les émotions refoulées et de les exprimer de manière sécurisée et privée. Cette fonction cathartique de l’écriture repose sur plusieurs mécanismes psychologiques et émotionnels.

La fonction cathartique de l’écriture

La notion de catharsis trouve ses origines dans la philosophie, notamment chez Aristote, qui l’a décrite dans « La Poétique » comme un processus de purification émotionnelle par le biais de la tragédie.

En psychologie, la catharsis désigne le processus par lequel les émotions refoulées sont libérées. En écrivant, nous avons la possibilité de sortir de nous-mêmes ce qui nous pèse, de mettre des mots sur des sentiments complexes et parfois difficiles à verbaliser autrement. Cette extériorisation des émotions permet de diminuer leur charge émotionnelle et de les rendre plus gérables.

La tendance naturelle à écrire

Depuis notre plus jeune âge, nous avons tendance à nous tourner vers l’écriture pour exprimer nos pensées et nos sentiments. Que ce soit sous forme de journaux intimes, de lettres ou de simples notes, l’acte d’écrire nous aide à organiser nos idées et à donner un sens à nos expériences.

Cette tendance naturelle s’explique par le besoin humain de communication et de narration. Nous avons une propension innée à raconter des histoires, un besoin profondément ancré dans notre psyché. Raconter des histoires est une manière de structurer le chaos de nos vies, de donner un ordre et une signification aux événements que nous vivons. Lorsque nous mettons des mots sur nos expériences, nous les transformons en narrations cohérentes qui nous aident à mieux comprendre et à interpréter notre réalité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  La nature comme source de guérison et d'inspiration en écriture thérapeutique

La prise de recul grâce à l’écriture

L’écriture permet de prendre du recul par rapport à nos émotions et à nos expériences. Lorsque nous mettons nos pensées sur papier, nous créons une certaine distance entre nous et ce que nous ressentons.

Cette distance cognitive nous aide à voir les choses sous un autre angle, à analyser nos réactions et à réfléchir de manière plus objective.

Par exemple, après une journée particulièrement difficile, prendre quelques minutes pour écrire sur ce que nous ressentons peut nous aider à évacuer les tensions et à retrouver un état d’esprit plus calme.

Exprimer et comprendre ses émotions

Lorsque nous écrivons sur nos sentiments, nous engageons un processus de réflexion profonde qui nous permet de mieux comprendre ce que nous ressentons.

En décrivant nos émotions avec des mots précis, nous clarifions notre propre perception de ces émotions. Cela nous permet non seulement de les accepter, mais aussi de les intégrer de manière plus harmonieuse dans notre vie quotidienne.

Par exemple, écrire sur une situation stressante peut révéler des aspects de cette situation que nous n’avions pas pris en compte, nous aidant ainsi à trouver des solutions ou à accepter les choses telles qu’elles sont.

Réduire le stress et l’anxiété

En libérant les émotions refoulées et en prenant du recul, l’écriture contribue à réduire le stress et l’anxiété. Lorsque nous extériorisons nos pensées, nous allégeons notre esprit et créons un espace mental plus serein. Cette réduction du stress est essentielle pour notre bien-être général, car un esprit apaisé favorise une meilleure santé mentale et émotionnelle.

Exemple concret

Prenons l’exemple de quelqu’un qui a eu une journée de travail très stressante. En rentrant chez lui, il peut ressentir une accumulation de tensions et de frustrations. S’il prend quelques minutes pour écrire sur sa journée, en décrivant ce qui s’est passé, comment il s’est senti et pourquoi, il peut commencer à décharger ces émotions. L’acte d’écrire lui permet de prendre du recul, de voir la situation sous un autre angle et de trouver des moyens de gérer son stress de manière plus constructive.

Journaling : Une pratique quotidienne pour le bien-être

unknown person writing

Le journaling, ou tenue d’un journal intime, est une pratique quotidienne qui aide à structurer nos pensées, planifier nos journées et réfléchir sur nos expériences. Cette pratique favorise une meilleure auto-compréhension et une gestion plus efficace des défis quotidiens.

Les bienfaits du journaling

Le journaling offre de nombreux bienfaits pour notre bien-être mental et émotionnel. En écrivant régulièrement, nous pouvons :

  • Clarifier nos pensées : L’écriture nous aide à organiser nos idées et à clarifier nos pensées, ce qui peut être particulièrement utile dans des moments de confusion ou de stress.
  • Réduire le stress : En mettant sur papier nos préoccupations et nos angoisses, nous externalisons nos soucis, ce qui peut réduire leur intensité et nous aider à les gérer plus sereinement.
  • Suivre notre évolution personnelle : Un journal permet de suivre notre évolution au fil du temps, de noter nos progrès, nos réussites, et de comprendre mieux nos schémas de comportement et de pensée.

Comment pratiquer le journaling ?

Pour tirer le maximum de bénéfices du journaling, il est important de le pratiquer régulièrement et de manière structurée. Voici quelques conseils pour bien débuter :

  • Écrire quotidiennement : Consacrer quelques minutes chaque jour à l’écriture, de préférence à un moment où vous pouvez vous concentrer sans interruption, comme le matin ou le soir.
  • Être honnête et authentique : L’objectif du journaling est de s’exprimer librement et honnêtement. Il n’est pas nécessaire de se censurer ou de chercher à écrire de manière parfaite.
  • Utiliser des prompts : Si vous ne savez pas par où commencer, utiliser des questions ou des thèmes pour guider votre écriture peut être utile. Par exemple : « Qu’ai-je appris aujourd’hui ? » ou « Quels sont mes objectifs pour demain ? »

Techniques et exercices de journaling

Il existe plusieurs techniques et exercices de journaling qui peuvent enrichir votre pratique et la rendre plus efficace :

  • Gratitude journaling : Chaque jour, écrivez trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Cette pratique simple peut transformer votre perspective et renforcer votre sentiment de bien-être.
  • Journaling de réflexion : Prenez le temps de réfléchir sur des événements importants de votre journée ou de votre semaine. Qu’avez-vous appris ? Quelles émotions avez-vous ressenties ?
  • Journaling de planification : Utilisez votre journal pour planifier vos journées, fixer des objectifs et suivre vos progrès. Cela peut vous aider à rester organisé et concentré.

Exprimer et comprendre ses émotions

Le journaling offre également un espace pour exprimer et comprendre ses émotions. En décrivant vos sentiments avec des mots précis, vous clarifiez votre propre perception de ces émotions. Cela vous permet non seulement de les accepter, mais aussi de les intégrer de manière plus harmonieuse dans votre vie quotidienne.

Par exemple, écrire sur une situation stressante peut révéler des aspects de cette situation que vous n’aviez pas pris en compte, vous aidant ainsi à trouver des solutions ou à accepter les choses telles qu’elles sont.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Des mots qui guérissent : Voyage au cœur de la bibliothérapie

Réduire le stress et l’anxiété

En mettant sur papier vos préoccupations et vos pensées stressantes, vous créez une distance cognitive qui peut vous aider à les voir sous un autre angle. Cette distance permet de réduire leur charge émotionnelle et de les rendre plus gérables. Par conséquent, le journaling peut être une pratique efficace pour réduire le stress et l’anxiété, en offrant une méthode structurée pour traiter et gérer les émotions difficiles.

Exemple concret

Prenons l’exemple de quelqu’un qui se sent submergé par les responsabilités quotidiennes. En commençant un journal de gratitude, cette personne peut noter chaque jour trois choses positives qui lui sont arrivées ou pour lesquelles elle est reconnaissante. Avec le temps, cette pratique peut changer sa perspective, lui permettant de se concentrer davantage sur les aspects positifs de sa vie plutôt que sur les sources de stress. De plus, en écrivant ses préoccupations et en planifiant ses journées dans son journal, elle peut mieux organiser son temps et ses priorités, réduisant ainsi son sentiment de surcharge.

Écriture expressive : Guérir des traumatismes

L’écriture expressive, qui consiste à écrire librement sur des expériences traumatisantes, a montré des effets thérapeutiques significatifs. Cette forme d’écriture permet d’explorer des émotions profondes et de donner un sens à des événements difficiles.

Les bienfaits de l’écriture expressive

L’écriture expressive offre plusieurs bénéfices pour notre bien-être mental et émotionnel :

Traitement des traumatismes : Elle permet de revisiter des expériences traumatisantes dans un environnement sûr, aidant à réduire l’impact émotionnel de ces souvenirs.

Clarification des émotions : En écrivant, nous mettons des mots sur nos sentiments, ce qui nous aide à les comprendre et à les gérer.

Réduction de la détresse émotionnelle : L’écriture expressive peut diminuer les symptômes de dépression et d’anxiété en offrant un moyen de libérer les émotions refoulées.

Comment pratiquer l’écriture expressive ?

Pour pratiquer l’écriture expressive de manière efficace, voici quelques conseils :

Écrire régulièrement : Consacrez du temps régulièrement pour cette pratique, même si ce n’est que quelques minutes par jour.

Se focaliser sur les émotions : Concentrez-vous sur vos sentiments et vos réactions émotionnelles plutôt que sur les détails factuels des événements.

Être honnête et ouvert : Permettez-vous d’écrire sans autocensure, en étant aussi honnête et ouvert que possible.

Techniques et exercices d’écriture expressive

Il existe plusieurs techniques et exercices qui peuvent faciliter l’écriture expressive :

Écriture de libération : Prenez un sujet difficile et écrivez librement à ce propos pendant un temps déterminé, sans vous soucier de la structure ou de la grammaire.

Lettre non envoyée : Écrivez une lettre à une personne (vivante ou décédée) exprimant tout ce que vous avez toujours voulu dire, mais que vous n’avez jamais pu.

Narration de soi : Racontez votre histoire personnelle en vous concentrant sur les aspects émotionnels et les leçons apprises.

Exprimer et traiter les traumatismes

L’écriture expressive permet de revisiter des expériences douloureuses dans un cadre contrôlé et sécurisant. En structurant nos pensées et nos émotions sur le papier, nous pouvons organiser nos souvenirs et leur donner un sens. Cela aide à diminuer l’impact des souvenirs traumatisants en les intégrant de manière plus harmonieuse dans notre histoire personnelle.

Réduire la détresse émotionnelle

En libérant les émotions refoulées et en traitant les expériences traumatisantes, l’écriture expressive contribue à réduire la détresse émotionnelle. Des études, comme celles menées par James Pennebaker, ont montré que cette pratique peut diminuer les symptômes de dépression, d’anxiété et de stress post-traumatique. En écrivant sur nos expériences difficiles, nous nous donnons l’opportunité de guérir et de retrouver un équilibre émotionnel.

Exemple concret

Prenons l’exemple d’une personne ayant vécu une rupture amoureuse douloureuse. En pratiquant l’écriture expressive, cette personne peut écrire librement sur ses sentiments de tristesse, de colère et de perte. En revisitant ces émotions régulièrement, elle peut progressivement réduire leur intensité et commencer à trouver un sens à cette expérience. Cette pratique peut l’aider à tourner la page et à envisager de nouvelles perspectives.

Écriture créative : Stimuler l’imagination et l’auto-expression

L’écriture créative permet d’explorer des aspects de nous-mêmes à travers des personnages fictifs, des histoires inventées ou des poèmes. Cette forme d’écriture stimule l’imagination et offre une grande liberté d’expression, permettant de se connecter à des parties profondes et souvent inexprimées de notre être.

Les bienfaits de l’écriture créative

L’écriture créative offre de nombreux bienfaits pour notre bien-être mental et émotionnel :

Stimulation de l’imagination : En créant des histoires et des mondes fictifs, nous nourrissons notre imagination et notre créativité.

Expression de soi : L’écriture créative nous permet de nous exprimer librement et de manière authentique, sans les contraintes de la réalité.

Évasion : Elle offre un moyen de s’évader de la routine quotidienne et de plonger dans des univers alternatifs où tout est possible.

Résolution de problèmes : À travers la création de personnages et de scénarios, nous pouvons explorer différentes solutions à des problèmes personnels ou universels.

Comment pratiquer l’écriture créative ?

Pour pratiquer l’écriture créative de manière efficace, voici quelques conseils :

Fixer un temps dédié : Consacrez un moment chaque jour ou chaque semaine spécifiquement pour écrire de manière créative.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Histoires de résilience (Évènement inter-blogueurs)

Écrire sans jugement : Permettez-vous d’écrire librement sans vous préoccuper de la qualité ou du jugement des autres.

Explorer différents genres : Essayez différents styles et genres d’écriture pour découvrir ce qui vous inspire le plus.

Techniques et exercices d’écriture créative

Il existe plusieurs techniques et exercices pour stimuler l’écriture créative :

Prompts d’écriture : Utilisez des phrases ou des situations initiales pour lancer votre créativité. Par exemple, “Imaginez un monde où les rêves deviennent réalité…”

Rédaction spontanée : Choisissez un mot ou une image et écrivez spontanément pendant 10 à 15 minutes sans vous arrêter.

Création de personnages : Développez des personnages détaillés avec des histoires de vie, des personnalités et des motivations uniques. Ensuite, écrivez des histoires courtes centrées sur eux.

Explorer son monde intérieur

L’écriture créative permet d’explorer notre monde intérieur en projetant nos pensées, nos émotions et nos expériences sur des personnages fictifs et des situations imaginaires. Cela nous donne une perspective nouvelle sur nos propres vies et peut révéler des aspects de nous-mêmes que nous n’avions pas consciemment identifiés.

Libération émotionnelle et cognitive

En créant des récits et des poèmes, nous pouvons libérer des émotions refoulées et structurer nos pensées de manière innovante. L’écriture créative nous offre un espace pour expérimenter et jouer avec les idées, ce qui peut être extrêmement libérateur et thérapeutique.

Exemple concret

Prenons l’exemple d’une personne qui traverse une période de confusion ou de prise de décision difficile. En écrivant une histoire où le personnage principal doit faire un choix similaire, cette personne peut explorer différentes options et conséquences de manière imaginaire. Cette approche peut offrir des éclaircissements et des perspectives nouvelles sur sa propre situation.

Groupes d’écriture : Créer du lien social et du soutien

Participer à des groupes d’écriture peut aider à créer des liens sociaux, à recevoir du soutien et à partager des expériences communes. Cela peut combattre la solitude et créer un sentiment d’appartenance, tout en offrant une plateforme pour développer ses compétences d’écriture et recevoir des retours constructifs.

Les bienfaits des groupes d’écriture

Les groupes d’écriture offrent plusieurs avantages pour le bien-être mental et émotionnel :

Création de liens sociaux : Rencontrer des personnes partageant les mêmes intérêts peut aider à tisser des amitiés et à créer un réseau de soutien.

Encouragement et motivation : Être entouré de personnes qui partagent la même passion peut être extrêmement motivant et encourageant.

Feedback constructif : Recevoir des retours honnêtes et constructifs peut aider à améliorer ses compétences d’écriture et à gagner en confiance.

Inspiration et nouvelles perspectives : Échanger avec d’autres écrivains peut offrir de nouvelles idées et perspectives qui enrichissent votre propre écriture.

Comment rejoindre ou créer un groupe d’écriture ?

Pour profiter des bienfaits des groupes d’écriture, voici quelques conseils pour rejoindre ou créer un groupe :

Rechercher des groupes locaux ou en ligne : Il existe de nombreux groupes d’écriture qui se réunissent en personne ou en ligne. Recherchez des groupes dans votre région ou sur des plateformes dédiées à l’écriture.

Créer votre propre groupe : Si vous ne trouvez pas de groupe qui vous convient, envisagez de créer le vôtre. Invitez des amis intéressés par l’écriture ou utilisez les réseaux sociaux pour trouver des participants.

Organiser des réunions régulières : Planifiez des réunions régulières pour maintenir l’engagement et la motivation des membres. Les réunions peuvent être hebdomadaires, bihebdomadaires ou mensuelles, selon les préférences du groupe.

Activités et exercices pour les groupes d’écriture

Les groupes d’écriture peuvent inclure diverses activités et exercices pour stimuler la créativité et encourager la participation :

Ateliers d’écriture : Organisez des ateliers sur des thèmes spécifiques ou des techniques d’écriture pour approfondir les compétences des membres.

Lectures et discussions : Les membres peuvent lire leurs travaux à voix haute et recevoir des retours constructifs de la part des autres participants.

Écriture collaborative : Encouragez les membres à écrire des histoires ou des poèmes collaboratifs, ce qui peut renforcer les liens et stimuler la créativité.

Prompts d’écriture : Utilisez des prompts d’écriture pour inspirer des idées et lancer des sessions d’écriture spontanée.

Créer un sentiment d’appartenance

Les groupes d’écriture offrent un espace où les membres peuvent partager leurs expériences, leurs défis et leurs réussites en tant qu’écrivains. Cela crée un sentiment d’appartenance et de communauté, essentiel pour le bien-être émotionnel. Les membres peuvent se soutenir mutuellement, partager des ressources et des conseils, et célébrer ensemble leurs progrès et leurs accomplissements.

Recevoir du soutien émotionnel

Au-delà de l’aspect technique de l’écriture, les groupes d’écriture peuvent offrir un soutien émotionnel précieux. Les membres peuvent discuter de leurs difficultés personnelles, partager des histoires qui résonnent avec leurs propres expériences et offrir des mots de réconfort et d’encouragement. Cette dynamique de soutien mutuel peut être extrêmement bénéfique pour la santé mentale et émotionnelle.

Exemple concret

Prenons l’exemple d’une personne qui se sent isolée et en manque de connexions sociales. En rejoignant un groupe d’écriture, elle peut rencontrer des individus partageant les mêmes intérêts, ce qui peut conduire à des amitiés durables et à un réseau de soutien solide. Participer aux réunions et aux activités du groupe peut également lui offrir une motivation et une inspiration continues pour poursuivre ses projets d’écriture.

Conclusion

L’écriture est un outil puissant pour améliorer notre bien-être mental et émotionnel. Qu’il s’agisse de libérer des émotions refoulées, de pratiquer le journaling, de guérir des traumatismes, de stimuler notre imagination ou de créer des liens sociaux, les mots ont le pouvoir de transformer notre vie. Je vous encourage à intégrer l’écriture dans votre quotidien et à explorer les nombreux bienfaits qu’elle peut apporter.

Appel à l’action

Pourquoi ne pas commencer un journal dès aujourd’hui ? Prenez quelques minutes chaque jour pour écrire sur vos pensées, vos sentiments et vos expériences. Participez à un atelier d’écriture ou rejoignez un groupe de soutien pour partager votre passion des mots. Ensemble, nous pouvons utiliser l’écriture pour cultiver notre bien-être et vivre une vie plus épanouie.

Psychologue et écrivain, je partage dans mon site des articles sur l'écriture thérapeutique.

10 commentaires

  • Beatrice Petitdemange

    J’aime beaucoup tes articles Olivia, très complets. Merci. J’aurais aimé te connaitre quand j’ai dû affronté mes traumatismes avec une psy qui n’utilisait pas l’écriture. Aujourd’hui j’en vois les bienfaits jusqu’avec un journal. Merci

  • Edna

    Cette article m’a permis de découvrir qu’il existe bien des techniques d’écriture et qu’elles peuvent nous accompagner dans les moments de joie comme dans les moments de tristesse.
    J’ai particulièrement apprécié qu’il y ait un exemple pour chaque technique.
    Merci beaucoup pour cet article vraiment instructif.

  • Edouard Le Minor

    Merci beaucoup pour cet article encore une fois très complet ! J’ai aussi un article sur l’écriture introspective et depuis que j’ai découvert ce monde, je le conseil à tous !

  • Marlène

    Merci pour cet article exhaustif ! Je suis une grande adepte du journaling quotidien et j’ai remarqué que plus je le pratique, plus mes idées deviennent claires au fur et à mesure des mois, ce qui me permet de booster également ma productivité et ma créativité ! Donc j’écris encore plus :p

  • La Rousse du Bricolage

    Merci pour ce nouvel article clair et complet (comme toujours!). J’aime beaucoup ton introduction, dans laquelle tu définis parfaitement ce qu’est le bien-être par rapport à la santé mentale. Par ailleurs, je suis toujours étonnée de découvrir avec toi les vertus thérapeutiques de l’écriture, même lorsque celle-ci n’a pas vocation à être lue par un tiers. Comme on déposerait un fardeau sans nécessairement le faire porter à autrui. C’est très intéressant !

  • Détélina

    Merci pour cet excellent article ! L’écriture est comme une bouffée d’oxygène pour moi mais je la pratique pas très régulièrement, j’avoue. Le principal souci c’est le manque de temps. Merci encore une fois pour cette piqûre de rappel.

  • DENIS (Académie de la Chanson)

    Merci pour ce nouvel article, c’est toujours aussi passionnant ! En « bon » auteur de chansons, j’ai évidemment porté une attention particulière au chapitre consacré à l’écriture créative, et j’ai été frappé de voir que l’approche psychologique de l’écriture créative est très différente de celle que je mets en oeuvre en chanson. Car il y a une différence de taille : une (bonne) chanson a vocation à être écoutée par autrui, là où l’écriture thérapeutique est… thérapeutique ! Merci d’éclairer ainsi mon analyse, car je réalise en te lisant que pas mal d’auteurs de chansons débutants font de l’écriture thérapeutique sans le savoir !

  • Flore du Web

    L’écriture est un exutoir certain. Mais elle peut prendre diverses formes : celle d’écrire un article comme celui-ci, pour pouvoir approfondir une pensée ou même expliquer quelque chose, enseigner, ce qui nous permet nous-même d’en apprendra davantage. Ou bien chez moi elle prend également souvent la forme de listes de tâches. Ca me permet de retirer une charge mentale de ne plus avoir à y penser tout le temps.
    Merci pour cet article.

  • Jackie

    Merci de mettre en lumière les bienfaits de l’écriture thérapeutique pour le bien-être mental et émotionnel. L’écriture libère les émotions, réduit le stress et l’anxiété. De cette façon, chacun peut améliorer sa santé mentale et son bien-être global. Tes conseils sont très utiles.

  • Béa

    Merci Olivia pour ton article sur l’écriture et le bien-être.
    J’ai trouvé inspirant la façon dont tu expliques le pouvoir thérapeutique des mots et leur impact sur la santé mentale. Les exemples concrets et les techniques que tu proposes pour utiliser l’écriture comme un outil de guérison sont vraiment inspirants.
    C’est motivant de voir comment l’écriture peut nous aider à mieux comprendre nos émotions et à améliorer notre bien-être. A bientôt et au plaisir d’échanger ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *