Défi j'écris tous les jours

Défi écrire chaque jour – Jour 8 : La Lettre à Soi-même

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager.

Bienvenue dans le huitième jour de notre défi « Écrire chaque jour ». Aujourd’hui, nous explorons un exercice d’écriture profondément introspectif et puissamment thérapeutique : la rédaction d’une lettre à soi-même.

Cette pratique, bien que simple en apparence, ouvre la porte à une exploration intime de nos pensées et sentiments les plus profonds. En écrivant à notre moi du passé ou du futur, nous créons un espace de dialogue intérieur, où l’expression libre et sincère peut apporter clarté et compréhension.

Au-delà de l’exercice d’écriture, c’est un voyage vers une meilleure connaissance de soi, un moyen d’embrasser nos expériences et de réfléchir sur notre parcours personnel. Alors, prenons notre plume et découvrons ensemble ce que cet exercice peut nous révéler.

Ma lettre

Chère Olivia,

Nous voici dans une nouvelle année. « Nouveau » – un mot chargé de tant de significations. Nouveautés, renouveaux, mais pas de nouveautés sans un passé, n’est-ce pas ? Alors, je t’adresse ces mots, à toi, Olivia, celle qui se voyait sans avenir, peu préoccupée par ce qui allait suivre. Cette adolescence interminable… À 15 ans, tu te cherchais ; à 50 ans, j’ai quelques réponses. Ta sensibilité, ton écoute, ta réserve, ton optimisme, ton regard d’enfant, tout est toujours en moi.

J’ai emprunté des chemins, en ai laissé d’autres derrière. Choisi des bifurcations, renoncé à certaines voies. J’ai tracé une route, parmi tant d’autres possibles. Celles dont tu rêvais, peut-être trop secrètement, trop modestement. Rassure-toi, tu as trouvé un chemin singulier, fidèle à ta préoccupation majeure : tracer ta propre route, loin des attentes familiales, des mythes sur ta place dans le monde. À 15 ans, l’ignorance de soi est normale ; à 50 ans, l’exploration continue. Alors, respire, ouvre-toi, ose. Il n’y a rien à craindre. Chaque action crée ta chance, te fait vivre de nouvelles aventures, te révèle à toi-même. Chaque rencontre te construit, t’enrichit.

Parfois, je pense que si tu oses, j’acquiers de l’assurance ; si tu expérimentes, je m’enrichis. Merci d’être restée fidèle à toi-même, de ne pas avoir cédé à la facilité d’un chemin tout tracé. Merci d’être restée libre, malgré l’incertitude. Dans les moments de doute, n’oublie jamais que tes petites actions produiront de merveilleux fruits. Je me souviens de chaque rencontre, même éphémère, chacune apportant des leçons, des goûts, des couleurs à ta vie, à notre vie. Chère Olivia, savoure cet âge avec confiance.

À bientôt.

Ce que j’ai ressenti en écrivant :

C’est un exercice commun en écriture thérapeutique, mais je ne l’ai pas trouvé simple. S’écrire à soi-même n’est pas naturel, c’est même un peu surréaliste. Pourtant, j’ai été surprise de choisir ce moment de transition qu’est l’adolescence. J’ai réalisé que cet âge, où je me sentais si seule et de si peu de valeur, a été fondamental dans l’affirmation de ma personnalité future. Des rencontres m’ont marquée, des positions, des rébellions. Certains traits de personnalité sont restés, d’autres sont tombés comme un fruit trop mûr.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Votre contribution pour un ebook gratuit sur l'écriture thérapeutique

Cet exercice pousse à chercher ce que la vie nous a appris pour en donner la substantifique moelle à cet autre Moi. C’est une introspection qui nous amène à reconnaître nos forces et nos faiblesses, à accepter nos choix et nos regrets. En me confrontant à mon adolescence, j’ai compris l’importance de chaque décision, de chaque doute, dans la construction de la personne que je suis aujourd’hui. J’ai aussi appris à pardonner à cette jeune fille ses erreurs, à célébrer ses victoires, petites ou grandes. C’est un dialogue entre le passé et le présent qui nous permet de tisser des liens de compréhension et de compassion envers soi-même.

À travers cet exercice, j’ai aussi redécouvert des souvenirs oubliés, des rêves mis de côté, donnant ainsi une nouvelle perspective à mon parcours de vie. Cette lettre est un miroir qui reflète non seulement qui j’étais, mais aussi qui je suis devenue, une fenêtre ouverte sur l’évolution de mon être intérieur.

2crire une lettre à soi-même

L’écriture thérapeutique à travers la lettre à soi-même :

L’écriture d’une lettre à soi-même est une forme d’auto-thérapie qui permet une exploration profonde de nos émotions et pensées.

Cette pratique, au-delà de son aspect introspectif, offre des bienfaits thérapeutiques notables. Elle permet une expression libre et sans jugement, favorisant ainsi un dialogue intérieur sain. En se confrontant à ses propres mots, on peut mieux comprendre ses sentiments, gérer le stress et les angoisses, et même trouver des solutions à des problèmes longtemps enfouis.

Ecrire à soi-même aide à développer une plus grande empathie envers soi. Cela peut renforcer l’estime de soi, la résilience et encourager la croissance personnelle.

Cette pratique offre un espace pour reconnaître et accepter ses expériences passées, y compris les erreurs et les succès. Cela peut mener à une forme de guérison émotionnelle, où l’on apprend à pardonner et à s’accepter.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Journaling numérique avec l'application Journal d'Apple : Révolutionner l'écriture thérapeutique

En résumé, la lettre à soi-même est un puissant outil de développement personnel. Elle sert non seulement de catharsis, mais aussi de guide pour une vie plus consciente et équilibrée. C’est une voie vers une meilleure compréhension de soi et une acceptation de son parcours de vie.

L’intérêt de la lettre à soi-même :

La rédaction d’une lettre à soi-même offre de multiples avantages, tant sur le plan personnel que professionnel.

Sur le plan personnel, cette pratique favorise une meilleure compréhension de soi, aide à clarifier ses objectifs et ses désirs, et peut même contribuer à la résolution de conflits internes. Elle permet de faire le point sur sa vie, de célébrer ses succès et d’apprendre de ses échecs.

Dans le cadre professionnel, écrire à soi-même peut être un excellent outil pour le développement de carrière. Cela peut aider à définir des objectifs professionnels clairs, à surmonter des obstacles et à améliorer la confiance en soi et la communication. Cette pratique peut également être un moyen efficace de gérer le stress et de prévenir l’épuisement professionnel.

Des situations comme les transitions de vie majeures (comme un changement de carrière, un déménagement, ou le début ou la fin d’une relation importante) sont des moments particulièrement propices pour rédiger une lettre à soi-même. De même, lors de périodes de doute ou de remise en question, cette pratique peut offrir un espace de réflexion et de clarification.

Conclusion :

La lettre à soi-même est une pratique riche et profonde qui permet d’explorer son univers intérieur.

Elle offre des avantages significatifs pour la santé mentale et émotionnelle, ainsi que pour le développement personnel et professionnel.

Je vous encourage vivement à essayer cette forme d’écriture, pour découvrir par vous-même les bénéfices qu’elle peut apporter. C’est une invitation à la réflexion, un voyage vers une meilleure compréhension de soi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Défi Ecrire chaque jour - Jour 3 - Les consignes d'écriture

Appel à l’Action :

Je vous invite maintenant à prendre votre plume et à écrire votre propre lettre à vous-même.

Que ce soit un message pour votre moi du passé, du présent ou du futur, laissez vos mots refléter vos pensées et vos sentiments les plus sincères.

Et si vous vous sentez à l’aise, partagez votre expérience ou même votre lettre dans les commentaires ou dans notre groupe Facebook. Vos histoires peuvent inspirer et encourager d’autres personnes à entreprendre ce voyage introspectif.

Psychologue et écrivain, je partage dans mon site des articles sur l'écriture thérapeutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *